Mort de Mawda : toute la lumière doit être faite

À la veille de la manifestation pour la justice migratoire, la Ligue des Droits Humains demande que toute la lumière soit faite sur la mort de la petite Mawda.

La Ligue des Droits Humains a pris connaissance du contenu d’une enquête journalistique sur l’affaire Mawda, du nom de cette petite fille tuée par une balle tirée par un policier lors d’une course-poursuite au mois de mai 2018, dans le Hainaut. Cette enquête a été publiée sous formes de plusieurs articles au mois de décembre[i].

Cette enquête paraît confirmer que le débat exacerbé autour de la question de la migration, ainsi que l’approche répressive envers des migrant·e·s et celles et ceux qui leur viennent en aide, avaient pu générer, chez certains membres des forces de l’ordre, le sentiment qu’on attendait de leur part une plus grande fermeté, ce qui a pu être à l’origine de cet usage de la force disproportionné.

De plus, cette enquête semble montrer qu’il existerait une volonté, institutionnelle ou non, de couvrir les éventuels faits de violence illégitime commise par un policier, ayant entraîné la mort d’une enfant de 2 ans.

Sans vouloir présumer des conclusions de l’enquête en cours, la Ligue des Droits Humains demande que cette enquête puisse se poursuivre dans les conditions d’impartialité et de loyauté que l’on est en droit d’attendre de la justice belge.

Et que la lumière soit faite sur les allégations quant à une éventuelle volonté de couvrir les faits.

Enfin, la question de la migration mérite un débat digne et serein, hors de toute rhétorique populiste. La Ligue souhaite rappeler que lorsqu’on parle de migrations et de migrant·e·s, on parle avant tout d’êtres humains, et qu’à ce titre, un Etat démocratique comme le nôtre doit assumer ses obligations de protection vis-à-vis de ces personnes, qui ne peuvent être ramenées à un enjeu électoral. C’est ce message que la Ligue portera ce samedi 12 janvier aux côtés de nombreuses associations et citoyen·ne·s lors de la manifestation pour la justice migratoire à Bruxelles.

[i] https://parismatch.be/dossier/mortdemawdanotrecontre-enquete

11 janvier 2019