Histoire

1901-1954 : La préhistoire

Le 8 mai 1901, est créée à Bruxelles une « Ligue Belge des Droits de l’Homme », sur l’initiative de Eugène MONSEUR, grammairien et professeur à la Faculté de Lettres de l’Université Libre de Bruxelles.
Lire la suite…

1954-1978 : la Ligue belge

En 1954 sous l’impulsion commune d’anciens membres de la Ligue d’avant-guerre (Jeanne Emile VANDERVELDE, Max GOTTSCHALK, Henri ROLIN, Régine ORFINGER-KARLIN) et de nouveaux défenseurs des droits de l’Homme (Georges ARONSTEIN, Henry BOTSON…), une Ligue Belge pour la Défense des Droits de l’Homme (L.B.D.H.) voit le jour.
Lire la suite…

1978-2001 : La communautarisation

En 1978, alors que sa mutation n’est pas encore totalement terminée, la L.B.D.H. est contrainte de se scinder en deux pour des raisons de communautarisation du pouvoir politique et d’octroi de subsides. Deux A.S.B.L. sont donc formées sous les noms respectif de Ligue des droits de l’Homme et Liga voor Mensenrechten.
Lire la suite…

2001-… : l’Odyssée de la Ligue continue

Sous la Présidence de Dan Van Raemdonck, la Ligue des droits de l’Homme étend ses missions, développe son travail de formation et de sensibilisation. En mars 2007, la Ligue des droits de l’Homme est reconnue Association d’éducation permanente dans le cadre du décret Education permanente de la Communauté française.
En 2007 également, la Ligue présente la première édition de sa semaine d’activités « 7:24:30! ».
En mai 2006, Benoît Van der Meerschen devient Président de la Ligue des droits de l’Homme.
À partir du 10 décembre 2011, c’est Alexis Deswaef, avocat de profession, qui préside à la destinée de la LDH.

En 2012, la LDH lance ses campagnes thématiques annuelles et son WE d’activités « 7/24:30! » qui, en 2018, sera renommé « Le festival des droits humains ».

Le 26 mai 2018, Alexis Deswaef, après 6 années de mandat, passe le flambeau à Olivia Venet, avocate spécialisée en droit pénal.
Regarder le podcast « Alexis Deswaef, bilan d’une présidence« 

Durant cette Assemblée générale historique, les membres présents votent pour un changement de dénomination, courant 2018, de Ligue des droits de l’Homme en Ligue des droits humains.

Plus que jamais, La Ligue des droits de l’Homme continue son combat au quotidien pour veiller à la sauvegarde des droits fondamentaux en Communauté française de Belgique.