Les réalités migratoires en Belgique

« On ne peut pas accueillir toute la misère du monde », « Elles viennent nous prendre le peu de travail qu’il reste », « Ils ne s’intégreront jamais, ils sont trop différents »… Comment répondre à ces commentaires sur les migrant·e·s ? Quelles initiatives solidaires peut-on entreprendre sans entraîner de conséquences négatives pour la personne aidée et pour l’aidant·e ?

Droit et solidarité sont-ils compatibles ?

La LDH propose une formation citoyenne et participative pour toutes personnes, intéressées mais non-spécialistes de la question, voulant acquérir les bases en matière migratoire, dans un cadre professionnel, privé ou bénévole. La journée se compose d’ateliers participatifs associant apports théoriques et animations pratiques afin de pouvoir débattre et s’interroger sur la réalité migratoire en Belgique.

Objectifs
– S’armer d’informations utiles et factuelles sur ceux que l’on nomme globalement « les migrants » pour vous aider à déconstruire les idées reçues
– Recevoir des éclairages légaux sur le « délit de solidarité »
– Découvrir de façon active et participative des outils existants sur le sujet et se les approprier
– Échanger avec les autres participant·e·s sur les initiatives citoyennes

Programme
Matin
– Présentation dynamique de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme mettant en lumière les droits fondamentaux en jeu dans la matière migratoire

Après-midi
– Cadre juridique et factuel permettant d’aborder plus spécifiquement la « problématique » de la solidarité aux personnes migrantes
– Animation participative, mise en situation argumentative
– Mise en réseau autour de quelques actions de solidarité pouvant être entreprises dans la région

Durée : 1 journée

Formateur·rice·s : Juriste et travailleuse sociale de la Ligue des Droits Humains

Contact : formation@liguedh.be – 02/209 62 84|89

Télécharger la description de cette formation en format pdf

Pour retrouver toutes les dates de formations, veuillez consulter l’agenda