“Qui a tué Mamie”? Les mesures sanitaires en procès

Le 25 octobre
La Ligue des droits humains, en collaboration avec Bruxelles Laïque, présentera la deuxième édition de son procès-fictif “Qui a tué Mamie” au Théâtre National, dans le cadre du Festival des Libertés.
Le pitch?
Frédéric Wouters a perdu sa mère pendant le confinement, elle est morte de solitude et de chagrin. Il décide de poursuivre en justice la directrice de la maison de repos.
Est-elle coupable ou pas? C’est le public qui en décidera.
Mesures sanitaires et maisons de repos
Au travers de cette expérience, la Ligue des droits humains et Bruxelles Laïque vous proposent d’interroger autrement les mesures sanitaires décidées par les gouvernements pendant la pandémie. Ce procès mis en scène permettra de poser la question de leur pertinence et de leurs limites. Jusqu’où peut-on aller pour défendre le droit à la santé ? Ces mesures d’urgence pouvaient-elles prendre en compte les situations individuelles (socio-économiques, d’âge, etc…) ?
L’autre sujet soulevé dans le cadre de ce procès-fictif porte sur les conditions de vie des personnes qui vivent en maison de repos. Comment vivent ces personnes vulnérables, trop souvent placées dans une situation de dépendance et d’infantilisation.

Sur les planches

Des comédien·n·e·s professionnel·le·s partageront la scène avec des avocat·e·s et des expert·e·s de la thématique. Céline Nieuwenhuys, secrétaire générale de la Fédération des Services Sociaux et Marius Gilbert, épidémiologiste à l’ULB, apporteront leur éclairage sur le sujet.

Par ailleurs, au-delà du sujet, ce procès-fiction est aussi l’opportunité de montrer le fonctionnement de la justice pénale qui peut parfois paraître complexe. Quels sont ses codes ? A quoi sert le procureur ? Ce procès-fictif comporte aussi une dimension pédagogique pour les spectateur·rice·s.

Avec Sophie d’Hondt, Marc de Roy, Philippe Moens, Elsa Erroyaux, Renaud Henrard
Les avocat·e·s: Thérèse de Man-Mukenge et Jacques Englebert
Les expert·e·s: Marius Gilbert et Céline Nieuwenhuys.
Mise en scène et écriture: Claire-Marie Lievens
Assistanat : Laraa Van Droghenbroeck
Musique: Julien Lemonnier
Chorégraphie et danse : Selma Lisein
Et la voix d’Arnaud Ruyssen
Comment s’inscrire?
C’est gratuit mais il faut réserver ici
Quelques images des répétions: