Quand la nature reprend ses droits…humains

Faut-il pénaliser l’écocide et, si oui, comment répondre aux écueils propres au droit pénal et au droit international ? Faut-il conférer une personnalité juridique à des non-humains, comme des arbres ou des fleuves ? La lutte pour un droit à l’environnement sain revêt-t-elle une dimension néocoloniale non assumée ? Quels sont les liens entre les systèmes de domination sur la nature et d’autres systèmes de domination, comme par exemple la domination masculine ?

C’est pour tenter de répondre à ces questions que la LDH et la CJBB ont pris l’initiative d’organiser une après-midi de réflexion, accompagnées du regard d’expert·e·s de terrain et de professionnel·le·s aguerri·e·s. Avec en filigrane une autre question, plus générale : les droits humains sont-ils un cadre adéquat pour penser la lutte pour la justice climatique ?

Ce colloque se tiendra le 10 décembre 2021 de 14h à 17h45 et aura lieu à la Rue de la Régence, 63 à 1000 Bruxelles (salle Marie Popelin). Vu la situation sanitaire, les membres du public auront la possibilité d’assister à distance à ce colloque.

Vous trouverez toutes les informations pratiques ici.