Binti, un film sur les sans-papiers

FlandersToday

Pour son premier long-métrage, Frederike Migom aborde une thématique d’actualité : celle des sans-papiers en Belgique. Le récit aborde l’histoire de Binti, une fille de 11 ans d’origine congolaise qui rêve d’être une Youtubeuse renommée. Avec son père, elle vit dans un squat jusqu’au jour où une descente de police les oblige à prendre la fuite. Inquiète face au risque d’expulsion de son père, elle croise par hasard Elias, un jeune garçon qui souffre du divorce de ses parents. Binti a alors l’idée de marier la mère d’Elias avec son père.

L’angle de narration du film est original car tous les éléments sont racontés à travers les yeux innocents et rêveurs de Binti et d’Elias. Ainsi, le droit inaliénable que devraient avoir tous les enfants de rêver est revendiqué à l’écran. C’est un film qui aborde un sujet grave et important tout en apportant une touche d’humour et de légèreté. Très rapidement, les spectateurs s’attachent aux personnages et les accompagnent dans leurs moments de joie et de peine.

Ce long-métrage sortira en salles le 3 avril prochain et s’adresse tant aux adultes qu’aux enfants. C’est un film qui permet au jeune public de prendre conscience de la problématique des sans-papiers tout en apportant une vision positive.

« Je voulais que ce soit une histoire à propos d’amour, de famille et d’amitié plutôt que sur l’illégalité des sans-papiers. » – Frederike Migrom 

Un film qui redonne de l’espoir.
Un film à voir et à revoir en famille !

Concours Binti (réservé aux membres)

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=nSY4-J21Wro